Atoll SDA

Atoll SDA 100 et 200

Des nouveautés chez Atoll ?

Pas une surprise me direz-vous, le moins qu’on puisse dire est qu’ils sont actifs, nos chers créateurs normands.

Mais celle-là, ça fait un bout de temps qu’on espérait la voir : un couteau suisse extraordinaire et qui chante jovialement : les SDA100 et SDA200.


Pas envie de vous embêter à accumuler les boiboites ? Pensez SDA100 ou 200.


C’est un ST, autrement dit un lecteur de réseau décrit ci-dessus, mais qui inclut un amplificateur. Et c’est formidable.
Par certains côtés, la restitution musicale est presque plus immédiate qu’un en-semble séparé, une fluidité exceptionnelle, une évidence naturelle, c’est vraiment une réussite.
Peut-être parce que les liaisons sont réduites, le synoptique de ce genre d’intégré ne consiste évidemment pas à introduire au chausse-pied deux appareils dans un même châssis mais bel et bien de retirer les doublons du schéma et concentrer les qualités.
Pas envie d’accumuler les câbles, envie de simplicité d’emploi, envie d’une se-conde chaîne : SDA !
Et croyez-moi vous ne serez pas frustrés musicalement !


Et si à un moment où un autre vous prend la tentation quand même d’écouter vos CD à l’ancienne. Eh bien vous pourrez rajouter un lecteur CD « transport ». Ça tombe bien, Atoll en propose deux modèles : les DR100 et 200.