Le compte rendu des Journées Sugden et Leedh

Compte rendu des Journées Sugden Leedh

25 novembre 2013



Voilà,

notre rassemblement Journées Portes Ouvertes Sugden Sapphire / Leedh E2 a pris fin dimanche vers 18 h 30 sur de biens beaux moments de partage musical très orienté, lors de cette dernière cession, sur la musique contemporaine ou assimilable.

Tout d'abord merci à Gilles (Leedh) et Philippe (Sugden) d'avoir fait le déplacement et d'avoir répondu avec pertinence et pédagogie aux nombreuses questions.

Merci à vous d'être venus si nombreux, (et d’avoir respecté vos engagements horaires), cordiaux, attentifs, cultivés, plus inquiets de musique que de son.

Merci à Pascal (Louvet) de nous avoir rendu visite amicalement.

Il y avait dans cette rencontre une forme de pari, car si je connaissais les éléments séparément, je n'avais pas eu l'occasion d'en tester le rapprochement.

Nous nous sommes un peu fait peur par moment, les aléas d'une installation à laquelle on n’a pas laissé le temps de se poser, se stabiliser. Et puis de pressions atmosphériques changeantes dans une pièce capricieuse !

Vendredi par exemple, et sans qu'on comprenne forcément pourquoi, nous étions tous d'accord pour constater que, tout à coup, vers 17 h, le système s'est totalement ouvert, libéré, sensation enfin que le son prenait sa source loin derrière les transducteurs.

Et puis il y a eu les petits jeux une bonne partie de la journée de samedi où nous avons procédé à d’infimes ajustements, des tests amusants devant des visiteurs curieux, et exprimant leur avis avec clarté sur les options proposées et plutôt subtiles.

Mais il y a eu les instants, nombreux, où la grâce que pouvons attendre d’un tel système était au rendez-vous : une exceptionnelle scène sonore venant de loin, des timbres purs, une rapidité de Jato, une définition des matières de peu d’équivalent, une vérité tonale et une vitalité n’installant pas les musiciens dans la pièce, mais nous installant dans la pièce où jouent les musiciens (c’est très différent !). Bref la noblesse incomparable des Sugden soulignant la précision des Leedh !

Nous avons beaucoup parlé musique, échangé des impressions sur des interprétations, les virages artistiques de célébrités, découvert des inconnus, nous avons ri, nous avons passé un beau moment de qualité, de sympathie, de partage, de plaisir.

Encore une fois merci et bravo !