atoll gamme médiane

les petits bolides

atoll gamme médiane

Site internet : http:/www.atoll-electronique.com

 

Atoll, gamme médiane

 

Second épisode de la saga Atoll ou comment Atoll conquiert gentiment une place prépondérante chez staCCato après la première vague initiée par la découverte du haut de gamme (gamme 400) et les nouvelles technologies (modèles ST ou SDA).

 

Depuis toujours je cherche à composer des chaînes à budget tenus ou économiques, des chaines d’initiation ou pour amoureux de musique aux revenus modestes. Mais dans mon esprit, ça ne doit pas se faire à tout prix, mon but n’est pas de dire « oui » à tout mais bel et bien de proposer des solutions qui respectent un état d’esprit. Or, dans l’entrée de gamme, se démarquer est difficile car de fait, les appareils sont à la fois plus répandus et moins différenciés.


Ainsi, nous avons tenté diverses marques au sein desquels nous picorions tel ou tel produit qui nous paraissait un peu plus volubile que la triste moyenne, mais sans vrai succès, sans vrai bonheur ou alors à très court terme, sans avoir l’impression de construire une logique, une ligne.
Jusqu’à se rendre compte que nous ne voyions pas ce que nous avions quasiment sous le nez, une évidence telle que nous n’y pensions pas : la gamme Atoll.

 

Certes, nous avons abordé Atoll par le haut-de-gamme et le renouvellement technologique, mais pourquoi bouder ce qui a fait leur réputation et réjoui des milliers de mélomanes ou audiophiles à savoir les modèles à prix serrés ? D’autant que ces produits ont progressé à travers les générations suivant la courbe de technicité des grands frères, et sont des références incontestables, avec une esthétique sonore ni plus ni moins orientée ou revendiquée que leurs divers homologues anglais ou autres.
Car là où certains choisissent le « plus beau que nature », le confort répétitif ou une fluidité un peu simplificatrice, la voie défendue par Atoll est celle de la franchise lyrique, l’enthousiasme rythmique, la vivacité et la réactivité, quels que soient les modèles.

Or, la vitalité, l’engagement musical au risque de révéler des vérités de disques que parfois on préférerait maquiller, soit, mais au profit de la justesse du swing, de l’humain, ça correspond évidemment à notre recherche permanente non ?

 

Aussi avons-nous décidé de nous spécialiser, devenir des représentants complets, une sorte de magasin pilote pour notre large ilot de l’ouest et opposer la joie de vivre française à la ploutocratie prétendue de quelques propositions célèbres…
Alors, CD ou IN80, CD ou IN100, gamme 200 incluant ST ou SDA, chaîne mini-format MS100 + HD120 + MA100, les options diverses, tout ce joyeux petit monde sera présenté en permanence au magasin avec du stock pour certains modèles et des modalités commerciales à l’avenant, selon que vous désirerez un ou plusieurs appareils.

Le ST200 n'a pas d'équivalent sur le marché, tant son rapport qualité/utilisation/prix est exceptionnel. Polyvalence et facilité d'utilisation, soit streamer internet direct (radios internet mais aussi Deezer, Spotify, Qobuz streaming ou Fnac Jukebox via une appli), soit pilote d'un disque dur ou un NAS en procédure DLNA ou UpNP, etc..., cet appareil ludique est muni d'une excellente section DAC et aussi d'une vraie section préamplification (par opposition à un simple ampli-op numérique pour régler le volume) munie de 2 entrées analogiques, 3 entrées numériques sans compter 2 x USB indépendantes et bien sûr la lecture réseau via RJ45 ou wifi, qui vous permettra de brancher le ST200 directement sur un bloc de puissance !

Mais si vous voulez allez plus loin, rien ne vous empêche de passer par un DAC externe.

 

Pas envie de vous embêter à accumuler les boiboites ? Pensez SDA100 ou 200.
C’est un ST, autrement dit un lecteur de réseau décrit ci-dessus, mais qui inclut un amplificateur.

Et c’est impeccable. Par certains côtés, la restitution musicale est presque plus immédiate qu’un ensemble séparé, une fluidité exceptionnelle, une évidence naturelle, c’est vraiment une réussite.
Peut-être parce que les liaisons sont réduites, le synoptique de ce genre d’intégré ne consiste évidemment pas à introduire au chausse-pied deux appareils dans un même châssis mais bel et bien de retirer les doublons du schéma et concentrer les qualités.


Pas envie d’accumuler les câbles, envie de simplicité d’emploi, envie d’une seconde chaîne ? SDA !
Et croyez-moi vous ne serez pas frustrés musicalement !


Et si à un moment où un autre vous prend la tentation quand même d’écouter vos CD à l’ancienne, eh bien vous pourrez rajouter un lecteur CD « transport ». Ça tombe bien, Atoll en propose deux modèles : les DR100 et 200.

 

Et puis autour de ces supers petits bolides à prix modiques, nous allons concocter des combinaisons, des propositions spéciales, affinées, accompagnées de conditions optimisées pour vous.