chario reflex

chario reflex

 

Italie


Animés de l’envie profonde de présenter des « petits » systèmes réjouissants qui fassent la différence avec des formules de grands magasins, nous sommes en quête depuis toujours d’éléments qui ont quelque chose à dire, un tant soit peu engagés, vivants.

Côté électronique, on est parés avec nos petits Atoll et bien sûr les Exposure (qui commencent un peu plus haut en prix, certes), mais côté enceintes, j’ai toujours eu du mal et n’ai pu répondre que par à coup et avec des objets un peu disproportion-nés. Je pense en particulier aux colonnes PSB canadiennes X1T, généreuses et enthousiastes mais quand même déjà un peu encombrantes visuellement et puis surtout un peu isolées.

La gamme Reflex de l’italien Chario arrive donc idéalement pour proposer des solutions raffinées, élégantes et musicalement polyvalentes et idéaliser la présentation de chaines modestes et performantes.

Pourtant, les gammes traditionnelles du passé de Chario n’étaient pas ma tasse de thé.

Peu importe, la gamme Reflex est un vrai petit bonheur.

Ayant personnellement un penchant pour les colonnes, considérant que, une fois sur pied une enceinte dite bibliothèque prend la même place (argument un peu de mauvaise foi, certes) la Prima est évidemment ma préférée.

Jolie dans une pensée d’objet moderne élégant, design, surtout en blanc (plutôt crème) le plaisir des yeux est comblé en ce qui me concerne au-delà des critères habituels de ces gammes de prix (n’oublions pas qu’on parle d’une paire d’enceintes qui coûte 850 € !!!).

Mais le plaisir des oreilles est à la hauteur sans aucun doute. On se demande comment une enceinte somme toute complexe (7 HP par enceintes !!!!) est possible à ce prix, fabriquée en Italie qui plus est, mais surtout qui fonctionne et chante avec joie.

Image respirante, scène large et profonde, timbres intègres et variés, un sens de la matière sur une large zone de l’ambitus, et surtout une vivacité réjouissante et un sens du swing qui font partie de nos critères de base ! Ne souriez pas, ce n’est pas si facile à trouver, écoutez bien !

La petite Terza garde le même esprit, un peu moins ample évidemment mais rapporté au petit volume c’est un régal.

Des enceintes à ce prix qui repoussent si loin les compromis et expriment vraiment un discours musical convaincant, ne simplifie pas l’engagement, c’est une sacrée bonne surprise et un plaisir de long terme pour petits budgets.