dynamique

un lecteur de notre site nous a récemment demandé pourquoi nous ne reprenions pas le "glossaire cuistre" de Strad dont nous avons été un partenaire privilégié. L'idée nous a paru excellente, l'autorisation rapidement donnée et voilà. Nous nous autoriserons bien sûr à l'aménager et le compléter au fur et à mesure des idées.

dynamique

Dynamique



Encore une tarte à la crème. La dynamique est, en théorie, une grandeur utilisée en électronique et en traitement du signal, qui traduit le rapport entre le niveau maximum et le niveau minimum d'un signal, autrement dit l'écart entre le son le plus faible et le son le plus fort.


Avec ça on est bien avancé.


Souvent, les néophytes (heureuses gens) emploient "dynamique" dans un sens plus concret, à savoir ce qui est lié au mouvement, l'expression du brio, de la vigueur, de l'extraversion, de la joie de vivre, comme on parle d'un être ingambe…


En hifi, on confond souvent dynamique et capacité à écouter fort : sans parler de ces nombreux exemples pourtant glorieux, d’électroniques ou enceintes qui se comportent tout simplement comme des compresseurs, ne prenant surtout pas le risque d’un quelconque éclat, on notera que sont, au mieux, qualifiés de dynamiques des appareils effectivement capables de variations rapides d’intensité, de passer du calme à la violence en quelques millisecondes mais : par paliers, par crans, sans aucune modulation interne, sans l'enveloppe des attaques, sans les variantes intimes de chaque instrument. La dynamique mono instrumentale est d'ailleurs rarement respectée, ces petites accélérations soudaines sur une guitare, une trompette, dans l’élocution d'un chanteur, sont sordidement lissées et simplifiées rendant ce qui précisément devrait traduire les choix les plus subtils en une lourde sauce plus ou moins digeste.


Jean-Marie Piel, longtemps rédacteur de la rubrique son de la revue Diapason, a introduit il y a quelques années déjà, une notion très intéressante, bien moins pompeuse que le jargon pseudo technique de "micro dynamique", pour essayer d'exprimer cette capacité rare à la nuance : la dynamique fine ! Oui, très bonne expression en effet de la dynamique dans la dynamique.


Mais une fois encore, la confusion entre dynamique et gros son est fréquente. Qui se traduit d'ailleurs assez souvent par une compression globale du signal sur les forte. Quand les masterisations modernes ne sont pas complices du phénomène…