fruité

un lecteur de notre site nous a récemment demandé pourquoi nous ne reprenions pas le "glossaire cuistre" de Strad dont nous avons été un partenaire privilégié. L'idée nous a paru excellente, l'autorisation rapidement donnée et voilà. Nous nous autoriserons bien sûr à l'aménager et le compléter au fur et à mesure des idées.

fruité

Fruité



Pour comprendre le fruité, rien n'empêche là encore de se rapprocher du monde visuel ( que voulez-vous, nous sommes une espèce ligotée à la vue ), et pourquoi pas à la couleur des fruits qui déjà est une esquisse du plaisir, une promesse d'un jus goûteux…

On peut supposer que le fruité correspond à une grande richesse harmonique, mais pas seulement ou pas aussi simplement : certains amplis, à tubes notamment, ont tendance à dégouliner d'harmoniques, à trop en faire, à faire trop beau.


Le fruité ce n'est pas cela, ce sont les subtilités de carnation dans la palette et la chair, les couleurs bigarrées ou pastels mais variables, la consistance soyeuse et croquante d'une enveloppe quasi sensuelle…

ô Sanguine, joli fruit ! / la pointe de ton sein / a tracé tendrement la ligne de ma chance / dans le creux de ma main / Sanguine joli fruit / Soleil de nuit…