grain

un lecteur de notre site nous a récemment demandé pourquoi nous ne reprenions pas le "glossaire cuistre" de Strad dont nous avons été un partenaire privilégié. L'idée nous a paru excellente, l'autorisation rapidement donnée et voilà. Nous nous autoriserons bien sûr à l'aménager et le compléter au fur et à mesure des idées.

grain

Grain



On peut le craindre en photo, surtout lorsqu'il est grossier, ou surtout depuis qu'il est devenu "pixel".

Dans le domaine de la restitution musicale, il est plutôt le bienvenu : c'est ce grain qui fera la différence avec le lissé coutumier, un grain de folie aussi parfois, mais surtout le grain de l'étoffe, le grain du fruit, la granulation dans la substance qui désignera la différence infime entre deux instruments du même pupitre, les perles de présence qui rempliront les vides, c'est encore cette accroche particulière du rugueux d'un instrument lorsque le musicien en fait un peu gratter la voix. Le grain affine la perception de la matière et de la couleur tonale du musicien et son instrument en donnant à leur phrasé une pulpe grenue…


Peut-être tient-on cette image de Roland Barthes qui introduit la notion du "grain de la voix" à propos du ténor Charles Panzera qu’il admire.