matière

un lecteur de notre site nous a récemment demandé pourquoi nous ne reprenions pas le "glossaire cuistre" de Strad dont nous avons été un partenaire privilégié. L'idée nous a paru excellente, l'autorisation rapidement donnée et voilà. Nous nous autoriserons bien sûr à l'aménager et le compléter au fur et à mesure des idées.

matière

Matière




La matière de la restitution est fondamentale : elle fera la différence avec ces trop nombreuses propositions désincarnées de systèmes performants mais cérébraux. La matière donne du corps à l’artiste, de la chair, de l’étoffe, la matière permet de distinguer des instruments très proches en timbres ou en tessitures, surtout lorsqu’ils jouent superposés. Car même si le métal est identique pour une trompette et un saxo, leur matière sonore et leur expression sont radicalement distinctes.


La matière contribue ainsi à déployer la rutilance changeante des cuivres, le boisé veiné des cordes, la peau ou le métal lourd des percussions, la puissance magmatique d’une sourde violence…


La matérialisation est aussi une sorte de prise de possession de l’espace, pas tant par positionnement dans la scène sonore que dans la corporalité, l’existence presque impudique de l’homme derrière l’instrument, ou son organe propre, dans tout ce qui le rend inimitable, tout ce qui fait de Sinatra un chanteur à part… Une performance rare en hifi, mais pas impossible.


Fly me to the moon……