physiologique

un lecteur de notre site nous a récemment demandé pourquoi nous ne reprenions pas le "glossaire cuistre" de Strad dont nous avons été un partenaire privilégié. L'idée nous a paru excellente, l'autorisation rapidement donnée et voilà. Nous nous autoriserons bien sûr à l'aménager et le compléter au fur et à mesure des idées.

physiologique

Physiologique (et Loudness)



La "courbe" de l’oreille n’étant pas constante en fonction du niveau sonore, on parle d’une courbe physiologique pour définir l’atténuation inévitable des fréquences extrêmes à faible niveau d’écoute. D’où la création dans les années 70 des correcteurs loudness dont le rôle était d’inverser cette déficience naturelle des 2 extrémités, redonnant de la présence et une pseudo-dynamique par l’adjonction artificielle de grave et d’aigu…


Hélas, le confort procuré par cette correction outrée a laissé de nombreuses traces dans le réglage permanent, très "physiologique", de beaucoup d’enceintes acoustiques visant à diminuer l'agressivité relative des médiums pour en faire un son apparemment plus dynamique obtenu par une mise en avant des graves et des aigus.